loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Une nouvelle étude menée par la GSMA a révélé que l’année passée, l’écosystème mobile en Afrique de l’Ouest a généré une valeur économique de plus de 50 milliards de dollars qui équivaut à 8,7% du PIB de la région. L’étude montre que ce chiffre continuera d’augmenter dans les années à venir pour atteindre près de 70 milliards de dollars ou 9,5% du PIB d’ici 2023.

Akinwale Goodluck, chef de région d’Afrique subsaharienne chez la GSMA a indiqué : « Le rapport souligne le rôle vital de l’écosystème mobile à contribuer à la croissance économique, au développement social et à la création d’emploi en Afrique de l’Ouest. Afin d’exploiter le pouvoir de la nouvelle génération d’utilisateurs de mobile et des réseaux mobile, nous appelons les gouvernements et décideurs dans l’Afrique de l’Ouest à développer les cadres régulateurs qui encouragent l’innovation et l’investissement dans le secteur. Ceci permet d’offrir aux citoyens des services numériques rendus publiques grâce au mobile. »

Le nouveau rapport confirme que la 3G sera la technologie mobile leader en Afrique de l’Ouest cette année et la 4G le sera bientôt avec dix nouveaux réseaux 4G lancés dans la région, y compris au Burkina Faso, à Sierra Leone et au Togo.

Les opérateurs mobiles locaux sont en train d’augmenter leur investissement dans les réseaux et selon les prévisions, ils dépenseront 8,5 milliards de dollars sur l’infrastructure et services du réseau au cours des années 2019 et 2020.

 

Pin It