loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le gouvernement Togolais a signé un protocole d'accord avec la commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA), pour établir sur son territoire un centre Africain de coordination et de recherche en cybersécurité.

La nouvelle infrastructure qui sera bâti à Lomé, opèrera notamment en qualité de « pôle régional central d'informations et de renseignements sur la cybersécurité ». Selon les termes du protocole, elle « fournira une expertise et mènera des activités liées à la promotion de la cybersécurité et aux enquêtes sur la cybercriminalité ». Un certain nombre de missions sont prévues, notamment le renforcement des capacités et le soutien aux agences de cybersécurité dans les pays africains, la collaboration avec d'autres parties ou la fourniture de capacités de recherche.

Ce sera un grand pas vers l'idéal d'une véritable coopération africaine en matière de cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité si ce centre est construit au Togo, qui, il y a quelques mois, est devenu la voix du continent en accueillant à Lomé son tout premier sommet sur la cybersécurité.

« Nous sommes heureux de nous associer à la CEA pour renforcer notre engagement à faire de la cybersécurité une priorité absolue pour nos Etats », a d’ailleurs rappelé la ministre de l’économie numérique, Cina Lawson lors de la signature du mémorandum.

Pin It