loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le directeur général de l’Autorité nationale des technologies de l’information (NITA-U), Hatwib Mugasa, a déclaré que le gouvernement ougandais, à travers la NITA-U, envisage de déployer 2000 points Wi-Fi à travers la population pour améliorer l’accès à Internet.

Les nouveaux points Wi-Fi seront déployés dans les endroits où l’infrastructure gouvernementales existe déjà. Selon Mugasa, l’Internet sera utilisé par les bureaux du gouvernement pendant les heures de travail et sera disponible pour le public après les heures de travail et pendant les week-ends. De plus, l’Internet sera également utilisé en cas d’urgence pour les gens sollicitant des services gouvernementaux.

Des points Wi-Fi avaient déjà été déployés à Kampala et ses environs, dans le cadre du programme régional d'infrastructure de communication (RCIP). Actuellement, l’infrastructure est composée de 600 points Wi-Fi, dont 50% sont installés à Kampala. Toutefois, les utilisateurs signalent parfois l’instabilité du réseau.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme d’accélération numérique de l’Ouganda qui doit d’abord être approuvé par le gouvernement. Le projet devrait permettre de combler les lacunes des infrastructures actuelles et d'accélérer la pénétration de l'Internet. En septembre 2021, 52 millions d'Ougandais étaient abonnés à l'Internet, soit une pénétration de 52%, selon la commission des communications de l'Ouganda (UCC).

Pin It