loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

La diffusion rapide des appareils mobiles a entraîné une augmentation des services bancaires mobiles dans le monde entier, avec une importance particulière accordée dans les pays d'Afrique et d'autres pays en développement où les populations les plus pauvres sont souvent non bancarisés.

La banque mobile désigne bien entendu l'utilisation d'un appareil mobile pour effectuer des transactions financières, au lieu de se rendre dans une agence locale pour accéder aux produits bancaires. Les services mobiles ont contribué à une augmentation de l'inclusion financière des personnes défavorisées dans les économies développées et en développement, y compris de nombreuses économies africaines.

Actuellement, les opérations bancaires mobiles sont devenues plus faciles à effectuer grâce au développement d'applications mobiles adaptées au consommateur. Les clients sont désormais en mesure de vérifier leur compte, de consulter leurs relevés bancaires en ligne, d'effectuer des virements et même de réaliser des achats de services prépayés. Jusqu'à présent, de nombreuses institutions financières et banques utilisent à la fois les SMS et les applications pour informer leurs clients des activités de leurs comptes ou pour leur envoyer des alertes concernant d'éventuelles fraudes et/ou des mises à jour et la maintenance des services.

À l'échelle mondiale, le pourcentage d'adultes qui possède un compte bancaire formel augmente chaque année. On estime également que 1,7 milliard de personnes dans le monde n'utilisaient pas de services financiers formels, et que plus de 50% des adultes des ménages les plus pauvres restaient non bancarisés. Cela indique qu'il existe encore un grand potentiel pour accroître l'inclusion financière dans les économies en développement ; La plupart des personnes qui n'ont pas de compte bancaire formel se trouvent à la base de la pyramide (BOP). Selon la théorie de la pyramide, il est nécessaire de concevoir et de distribuer des biens et des services abordables, y compris des services financiers ciblant spécifiquement les communautés pauvres.

Selon la Banque mondiale, 1 personne sur 10 dans le monde vit avec moins de 1,90 USD, soit à la base de la pyramide. La moitié de ces personnes extrêmement pauvres vivent en Afrique subsaharienne, d’après le rapport du Groupe de la Banque mondiale, 2018.

Les communautés rurales en Afrique ont connu une prolifération considérable des appareils mobiles au cours des deux dernières décennies. Selon les rapports de 2018 de We Are Social et Hootsuite, l'Afrique affiche les taux de croissance les plus rapides en matière de pénétration d'internet, grâce à la connectivité mobile.

L’adoption du mobile et de la banque mobile en Afrique

Selon la GSMA, à la fin de 2020, 495 millions de personnes étaient abonnées à des services mobiles en Afrique subsaharienne, soit 46% de la population de la région, une augmentation de près de 20 millions par rapport à 2019. Plus de 40% de la population de la région est âgée de moins de 15 ans, de sorte que les jeunes consommateurs possédant un téléphone mobile pour la première fois continueront d'être la principale source pour la croissance. La GSMA rapporte que l'Afrique a connu un nombre croissant d'utilisateurs d'Internet annuelle, en raison des appareils intelligents de plus en plus abordables et de la bande passante des données mobiles. En outre, le temps passé par les personnes en ligne est en constante augmentation.

En addition, l'utilisation collective et croissante des appareils mobiles en Afrique crée des attentes selon lesquelles l'adoption de la banque mobile peut de plus en plus s'étendre aux personnes à la base de la pyramide.

Des habitants de l'Afrique subsaharienne disposent d'une connexion à large bande, ce qui accélère par conséquent l'inclusion numérique et financière. Par exemple, 135 services d'argent mobile en direct existaient dans 39 pays d'Afrique sub-saharienne favorisant l’inclusion financière aux populations non bancarisées. Il est envisagé que parmi les personnes en Afrique subsaharienne qui ne disposaient toujours pas d'une connexion mobile unique, une grande part sera à l'avenir des utilisateurs mobiles et pourra bénéficier de la banque mobile.

Outre la connectivité mobile, la possession d'un compte bancaire est l'un des facteurs qui influencent l'adoption de la banque mobile. Par exemple, en Zambie, 20% des propriétaires de compte ont ouvert leur premier compte pour recevoir des paiements numériques, cela implique que la possession d'un compte est une motivation pour adopter les services de paiement numérique. Cela permettra aux personnes à la base de la pyramide d'accéder de plus en plus aux services financiers dans les zones rurales.

Types de services bancaires mobiles

Les services bancaires mobiles apportent aux clients plusieurs bénéfices. Nous nommons quelque uns :

  • Accès aux informations sur les comptes : Cela permet aux clients de consulter le solde et les relevés de leurs comptes, d'examiner l'historique des transactions, de suivre leurs dépôts à terme, d'examiner et de consulter les relevés de prêts ou de cartes.
  • Transactions : Les services transactionnels permettent aux clients de transférer des fonds vers des comptes de la même institution ou d'autres, d'effectuer des transferts entre comptes, de payer des tiers (comme le paiement de factures) et d'effectuer des achats en collaboration avec d'autres applications ou fournisseurs de services prépayés.
  • Investissements : Les services de gestion des investissements permettent aux clients de gérer leurs portefeuilles ou d'obtenir une vue en temps réel de leurs portefeuilles d'investissement (dépôts à terme, etc.).
  • Services de support : Ils permettent aux clients de vérifier l'état de leurs demandes de prêt ou de crédit, de suivre leurs demandes de cartes et de localiser les distributeurs automatiques de billets.

Défis associés aux services bancaires mobiles

Parmi les défis associés aux services bancaires mobiles, on peut citer :

  • Accessibilité en fonction du type de téléphone utilisé : Les téléphones mobiles dotés d'un petit écran rendent l'utilisation des services bancaires mobiles difficile pour le client. Ces téléphones représentent même de sérieuses menaces pour la sécurité en raison de leurs faibles caractéristiques et de leurs applications limitées.
  • Problèmes de sécurité : Les transactions financières sont effectuées à distance et les informations sont transmises par un système qui implique plusieurs parties, ce qui complique la situation et la rend plus vulnérable aux menaces de sécurité. Cela signifie que si les données transmises ne sont pas sécurisées du côté de l'utilisateur, elles peuvent être exposées à des attaques.
  • Problèmes d’infrastructure : Pour assurer le succès des services bancaires mobiles pour les personnes à la base de la pyramide, les banques doivent créer une intermédiation sociale plutôt qu'une intermédiation financière. La création des systèmes personnalisés au niveau local entraîne des coûts plus élevés en raison de la nécessité de mettre en place des institutions pour le traitement des informations financières. Cela indique les divers coûts associés à l'évaluation des demandes de prêt, à l'établissement de la documentation, au versement du prêt, à la collecte des remboursements et au suivi des non-paiements.
  • Problèmes réglementaires : L'environnement réglementaire est souvent strict et exposé à des incertitudes dans le cas des technologies de l'information. Cela constitue un obstacle à la création de solutions et de systèmes bancaires mobiles pour la population à la base de la pyramide. Selon les directives, seules les personnes ayant un compte bancaire valide peuvent bénéficier des services bancaires mobiles. Cela limite les possibilités d'étendre les services financiers aux personnes démunies et aux clients non bancarisés.

La banque mobile est clé

Grâce aux services bancaires mobiles, les consommateurs peuvent accéder aux services bancaires de n'importe où. En utilisant des applications mobiles, les entreprises et les propriétaires d'entreprises peuvent traiter des paiements ou même recevoir des fonds directement sur leur téléphone de la part de leurs clients afin de gagner du temps. Cette technologie est particulièrement populaire auprès des petites et moyennes entreprises (PME).

Grâce à la technologie mobile, les banques sont en mesure de réduire leurs coûts opérationnels tout en maintenant la satisfaction de leurs clients. De plus, la faciliter d’utiliser leur application permettra d'augmenter le volume des transactions, ce qui favorisera la croissance de l'activité.

Pin It