loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le géant finlandais des équipements télécoms Nokia a annoncé avoir enregistré une perte nette en forte hausse de 61% sur un an, à 192 millions d'euros, imputable à une baisse des ventes.

Nokia a affiché un chiffre d'affaires en recul de 7% à 5,5 milliards d'euros. Seul le chiffre d'affaires de Nokia Technologies est en hausse de 37%, à 483 millions d'euros, après notamment une décision d'arbitrage qui lui a été favorable dans un litige l'opposant au Sud-coréen LG, pour l'utilisation de brevets. Toutefois, le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

« Je suis particulièrement heureux qu'en 2017, la croissance des brevets ait contribué à compenser la baisse des ventes », a indiqué le PDG du groupe, Rajeev Suri. « Nous avons connu des difficultés sur le marché des réseaux, et nous prévoyons une baisse continue en 2018 », a précisé le PDG. Le groupe s'attend à un repli 4 à 5% cette année alors qu'il annonçait 3 à 5% lors d'une précédente estimation, et de 2 à 5% pour 2018.

Dans le même temps, l'équipementier a annoncé qu'il verserait un dividende de 19 centimes d'euros par action dès cette année, soit une augmentation de deux centimes, et qu'il s'engage à racheter des actions d'ici la fin de l'année.

 

Pin It

Dernier Numéro