loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

S.E. Mohamed Anouar Maarouf, ministre des technologies de la communication et de l'économie numérique en Tunisie, a abordé l'importance que revêt l'AMNT-16 accueillie par la Tunisie cette année, ainsi que différentes questions relatives au secteur des télécommunications. Le ministre a saisi cette opportunité pour valoriser l'image de son pays et pour parler des objectifs principaux du ministère visant à réaliser une transformation numérique complète dans le pays.

L'UIT organise la réunion des cadres de l'industrie (CxO) afin d'explorer de nouveaux dynamismes introduits par l'émergence des modèles d'affaires OTT, ainsi que d'accélérer le déploiement de solutions innovatrices relatives à l'accès au haut débit telles que le giga-band, par le biais du LTE, wifi, et la technologie G.fast de l'UIT.

Les conclusions de cette réunion se baseront sur les discussions qui seront établies à l'UIT sur la promotion de l'innovation de l'OTT, les approches régulatrices possibles relatives à l'OTT, la valeur des partenariats entre les acteurs OTT et les opérateurs de réseau, et les facteurs stimulant l'investissement dans l'infrastructure et la protection de la vie privée et des données personnelles.

Un des sujets principaux qui seront abordés lors des discussions à la marge de cette réunion est l'importance de tenir compte des besoins spécifiques des pays en développement en matière des demandes liées à la normalisation internationale et des défis auxquels ces pays font face lors du déploiement de l'infrastructure avancée des TIC.

Les conclusions de la réunion seront élaborées dans un communiqué approuvé par les participants, qui sera présenté à l'AMNT-16.

D'autre part, afin de répondre aux défis liés à l'utilisation des technologies, l'UIT a organisé le troisième Colloque mondial sur la normalisation qui va précéder la tenue de l'AMNT-16. Cet évènement réunira les leaders du domaine de la normalisation pour discuter de la façon selon laquelle la normalisation peut prendre en considération la sécurité, la vie privée, et la confiance, et comment les acteurs de l'industrie et les organes de normalisation vont procéder pour répondre aux aspirations des utilisateurs dans ce domaine.

Les acteurs de l'industrie participant à la réunion incluent principalement Deutsche Telekom, Google, Huawei, Alibaba, Symantec et SAP, ainsi que des représentants des gouvernements, de la société civile, et des organisations de développement de normes.

Pin It