loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Les consommateurs de l’opérateur de téléphonie mobile Vodafone Ghana doivent s’attendre durant le mois d’avril 2019 l’arrivée des services 4G. La société de télécommunications Vodafone se prépare à déployer ses services après avoir dépensé la somme de 30 millions de dollars US, après diverses négociations, pour acquérir la licence 4G.

Vodafone sera la deuxième entreprise de télécommunications à opérer sur le spectre 4G après MTN, qui avait obtenu la licence en 2015 pour 67,5 millions de dollars.

Citi Business News a estimé que Vodafone était à la dernière étape de son processus d'intégration de la technologie mobile sur son réseau pour commencer ses opérations sur le spectre 4G après quatre ans que les premières enchères de spectre de fréquence avaient pris lieu. Cela est dû à la transition du marché télécoms vers le segment de la data, actuellement nouveau relais de croissance. 

Le mois d’avril apporte avec lui une nouvelle annonce. Vodafone Ghana accueillera sa nouvelle présidente-directrice générale, Patricia Obo-Nai, qui prendra ses fonctions le 1er avril 2019. Elle remplacera Yolanda Cuba, arrivée au terme de son mandat de trois ans, qui retourne à Vodacom Group en Afrique du Sud. A la tête de ses tâches, Patrici Obo-Nai devra décider d’introduire ou pas une partie de la société télécoms sur le Ghana Stock Exchange (GSE). Cuba s’y était brutalement opposé, sous le prétexte que le gouvernement détient déjà 30% du capital de l’opérateur télécoms.

Pin It