loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Au terme du Conseil des ministres qui s’est tenu à Abidjan, le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a décidé de céder 9,95% de sa participation de 14,95% dans Orange CI sur la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm).

Suite à l’opération de cession, il est prévu que le gouvernement obtienne 142 406 966 500 francs CFA (222,3 millions de dollars). Selon le coût fixé pour l’action et l’estimation totale du nombre d’actions d’Orange CI (près de 150 millions d’action), la valorisation de l’opérateur télécoms par le gouvernement ivoirien tourne autour d’environ 1500 milliards Fcfa (2,3 milliards $).

Amadou Coulibaly, le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, porte-parole du gouvernement a déclaré que 80% de la participation de l’Etat qui sera vendue est réservée aux nationaux Ivoiriens.

« Cette mesure vise à faciliter l’accès des investisseurs nationaux à l’épargne par des placements à la BRVM en vue de soutenir l’économie nationale », a-t-il souligné.

Par conséquent, il ne reste plus au gouvernement ivoirien qu'à communiquer au marché les conditions financières qui dirigeront cette transaction et son calendrier de mise en œuvre.

Pin It