loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Ousmane Gaoual Diallo, ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, a révélé que la société des télécommunications de Guinée (SOTELGUI), désormais Guinée Télécom, fera finalement son retour sur le marché télécoms guinéen au premier semestre 2023.

Pour ne pas se laisser dépasser par ses concurrents, Guinée Télécom va se lancer avec des technologies mobiles de quatrième génération (4G) et de cinquième génération (5G), donc elle a besoin de plus de temps pour mettre à niveau ses infrastructures et lever les fonds nécessaires.

SOTELGUI a fait faillite en 2012 pour cause de mauvaise gestion. Un changement de l’image de la marque a fait partie des efforts du gouvernement pour relancer l'opérateur historique l'année suivante. La Banque africaine de développement (BAD) a apporté son soutien au gouvernement guinéen pour ce projet en mars 2021.

Une fois lancé, Guinée Telecom devra se faire une place sur un marché télécoms nationale de 14,6 millions d’abonnés disputés par trois opérateurs. Selon les statistiques de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) pour le compte du premier trimestre 2022, Orange détient 59,8 % de parts de marché contre 31 % pour MTN et 9 % pour Cellcom.

Pin It