loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le titre de l'opérateur européen de satellites Eutelsat s'enfonçait de près de 13% à la Bourse de Paris, après que le groupe a annoncé un chiffre d'affaires trimestriel en recul de 4% et une révision à la baisse de son objectif annuel.

L'action Eutelsat a dégringolé de 12,18% à 18,38 euros, dans un marché en hausse de 2,37%.

Eutelsat a réalisé au premier trimestre de son exercice décalé 2018-2019 un chiffre d'affaires de 335,1 millions d'euros, en repli de 4% en données publiées (-2,7% en données comparables). Les ventes sont ressorties « 3% en dessous des attentes », ont commenté dans une note les analystes d'Oddo BHF.

« Les résultats d'Eutelsat ont l'habitude de basculer entre rassurant et inquiétant », ont relevé pour leur part les analystes de Barclays.

« Après avoir communiqué ses résultats pour l'année 2018 et s'être montrée confiante pour l'année 2019, la direction a maintenant réduit ses prévisions annuelles de croissance organique du chiffre d'affaires devant le premier obstacle (les revenus du premier trimestre 2019) », ont-ils poursuivi.

Une révision imputable « au non renouvellement d'un gros contrat lors de la campagne de négociations avec le gouvernement américain à l'automne », ont expliqué les analystes d'Oddo BHF.

Compte-tenu du « résultat inférieur aux attentes de la campagne de renouvellement de l'automne" dans la division "services aux gouvernements », le groupe s'attend désormais à un chiffre d'affaires « globalement stable » pour l'exercice en cours, au lieu d'une légère croissance, a-t-il indiqué.

Par ailleurs, l'activité « applications vidéo », qui représente 65% du chiffre d'affaires de l'opérateur, est en repli de 2,7% à 217,2 millions d'euros (-1,7% en données comparables), en raison notamment d'un recul de la vidéo professionnelle.

Par conséquent, les analystes de Barclays anticipent désormais une croissance organique légèrement négative sur l'année 2019, avec une révision à la baisse de 0,5% des revenus et de l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) du groupe.

« Ce n'est pas énorme, mais l'histoire d'Eutelsat consiste à apporter des progrès fiables quoique peu excitants jusqu'à ce qu'ils puissent poursuivre leur stratégie de diffusion à destination des consommateurs à partir de 2021 », ont-ils fait valoir.

Aussi l'opinion des investisseurs à l'égard du titre pâtit-elle, selon eux, d'une fiabilité mise à mal.

Pin It

Dernier Numéro