loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

L'Alliance eHealth France, qui regroupe les entreprises françaises spécialisées dans le domaine de la santé connectée, souhaite "" une mise en œuvre rapide "" de la "" stratégie nationale e-santé 2020 "" annoncée par Marisol Touraine, afin que "" cette révolution entre enfin dans sa phase opérationnelle "".


Cette alliance, qui regroupe différentes fédérations comme les entreprises du médicament (Leem) et le Syndicat national de l'industrie des technologies médicales ou Snitem, réclame en particulier "" l'accélération de l'adaptation du cadre organisationnel et administratif "" pour l'e-santé.

"" Plusieurs projets ayant démontré leur efficacité (...) restent bloqués par inadaptation du cadre administratif "", déplorent les industriels. Ils citent à titre d'exemple la généralisation du "" télé-suivi "" de prothèses cardiaques, "" techniquement mûr "" mais qui reste entravé par "" l'absence de tarification de l'acte médical associé et par l'incapacité de l'assurance maladie de fonctionner sur la base d'une facturation dématérialisée "".

La ministre de la Santé Marisol Touraine a présenté une stratégie nationale relative à l'e-santé, visant notamment à "" simplifier les démarches "" des patients et à développer la médecine connectée pour assister les médecins dans leurs diagnostics, tout en prévoyant une collaboration entre professionnels de santé, patients et acteurs économiques.

Un conseil stratégique sera installé pour la mise en œuvre de cette stratégie. Il réunira des représentants des professionnels du secteur, des usagers, des industriels et les institutions publiques concernées.

Pin It

Dernier Numéro