loader image
telecomreviewafrica.com

Typography


Tout le monde s'impatiente  en attendant le lancement de la 5G qui promet de fournir la vitesse de connexion idéale pour tout type d'objets connectés, en allant des appareils basiques tels que les smartphones jusqu'aux systèmes les plus complexes tels que les voitures, maisons et villes intelligentes. A l'avenir, ce qui est aujourd'hui connu sous le nom d'""appareil "" se transformera en nœud appartenant à l'énorme réseau qui nous entoure. Tout objet connecté jouera le rôle de portail qui permettra à l'utilisateur de profiter d'une infinité de possibilités et d'expériences grâce à l'accès rapide au Cloud. Voitures autonomes, drones, robots, technologies vestimentaires et senseurs intégrés devraient presque être à la portée de tout le monde. Mais, pour que ces espoirs se matérialisent, plusieurs éléments-clés doivent être pris en considération.


Dans le cadre de la course à la 5G, l'internet des objets à bande étroite (Narrowband IoT ou NB-IoT) est la technologie radio normalisée par le 3GPP qui offre un accès à la nouvelle génération d'objets connectés par l'intermédiaire de liaisons sans fil à faible consommation énergétique (LPWA). Cette technologie garantit des avantages techniques assez importants  qui visent à accélérer l'innovation dans le domaine de la 5G, que ce soit en termes de coûts, d'autonomie de la batterie ou même de couverture à grande échelle. Ces éléments étant nécessaires pour l'amélioration de l'internet des objets, nombreux sont les opérateurs et fabricants d'équipement qui proposent des démonstrations du NB-IoT.

La disponibilité de spectre de fréquences étant de plus en plus limitée, les réseaux de 5G mobile devraient être assez agiles, afin de livrer la bonne quantité de données au bon appareil de la façon la plus efficace. Dans le but de réaliser les objectifs de la 5G, il faudra profiter des bandes de fréquences autorisées et explorer de nouveaux moyens d'utilisation des bandes non autorisées du spectre pour répondre à la demande croissante de données.

A quoi sert le NB-IoT ?

Le NB-IoT permet aux appareils et senseurs à faible facteur d'encombrement de se connecter facilement et de façon efficace au spectre autorisé de la bande passante étroite. Cela réduit la surcharge du réseau sur les bandes cellulaires insuffisantes, tout en améliorant sa capacité et l'efficacité du spectre. Les fabricants d'appareils et opérateurs peuvent également en profiter en réutilisant le réseau existant et les nouvelles technologies.

Toutefois, il ne s'agit pas du seul avantage de l'internet des objets à bande étroite. Cette technologie soutient également la couverture des espaces fermés et des grandes superficies, et ce sans avoir recours à des équipements trop complexes et avec une faible consommation d'énergie. Il faut certainement prendre tous ces éléments en compte en planifiant des applications rurales ou urbaines basées sur les senseurs.

Pourquoi faut-il en profiter ?

Le NB-IoT facilite la création d'une large gamme de nouveaux produits et cas d'utilisation. Les opérateurs de téléphonie mobile peuvent ainsi profiter des nouveaux appareils et technologies pour créer de nouvelles sources de revenus sans surcharger leurs réseaux à tel point que la qualité de leurs services traditionnels se dégrade. Les fabricants peuvent à leur tour proposer des solutions à très grande échelle que ce soit pour les consommateurs ou pour des applications agricoles, industrielles et gouvernementales, entre autres, et ce à des prix bon marché afin d'accélérer l'adoption.

Qu'en pensent les professionnels ?

Plusieurs grandes entreprises de télécommunications et fabricants d'appareils et d'équipements sont très enthousiastes et optimistes à propos de l'internet des objets à bande étroite. Pour Ben Timmons, directeur supérieur du développement des affaires chez Qualcomm Europe, le NB-IoT peut être considéré comme une technologie 5G puisqu'il offre la possibilité de réduire la consommation d'énergie.

"" L'internet des objets à bande étroite continuera de se développer à fur et à mesure que les normes évoluent "", précise-t-il. "" Ce n'est pas comme si nous allions l'implémenter puis nous en débarrasser "", poursuit-il.

"" Le haut débit mobile connaîtra de grands changements avec la 5G. Je pense que les changements touchant l'internet des objets à bande étroite seront un peu plus incrémentaux "", termine-t-il.

Ainsi, le NB-IoT nous offre une vision de ce que les objets du futur seront et feront. Il nous montre comment ces objets restructureront nos vies tout en nous permettant d'aller toujours de l'avant. Il fournira de même à l'industrie le temps dont elle a besoin pour trouver les normes et technologies nécessaires pour garantir une 5G à multiples facettes.

Pin It

Dernier Numéro