loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le patron de la branche divertissement de Sony, Michael Lynton, a annoncé son départ, disant vouloir se concentrer sur ses activités chez Snap, la maison mère du service de messagerie mobile Snapchat, qui devrait entrer en Bourse cette année.

Selon un communiqué du groupe japonais diffusé aux Etats-Unis, Michael Lynton va quitter son poste de directeur général de Sony Entertainment avec effet au 2 février, « pour être président du conseil d'administration de Snap Inc ».

Il doit toutefois rester « co-directeur général » pendant six mois, avec le patron de Sony Corp, Kazuo Hirai, pour faciliter la recherche de son successeur.

« J'ai été impliqué avec Evan (Spiegel, patron-fondateur du service de messagerie NDLR) et Snapchat depuis le tout début, et étant donné sa croissance depuis lors, j'ai décidé que c'était le bon moment pour faire la transition et me concentrer sur mon rôle de président du conseil d'administration de Snap Inc », a commenté Michael Lynton dans le communiqué.

Snap Inc a confirmé que Michael Lynton avait bien pris la présidence de son conseil d'administration, sans donner davantage de détails.

Michael Lynton était depuis treize ans chez Sony. C'était également un des premiers investisseurs de Snapchat, et il siège depuis quatre ans au conseil d'administration dont il avait discrètement pris la présidence non exécutive en fin d'année dernière.

Snapchat a acquis une grande popularité auprès des adolescents et des jeunes adultes grâce à ses messages éphémères qui disparaissent peu après avoir été vus par leurs destinataires, et revendique plus de 100 millions d'utilisateurs.

 

L'entreprise avait aussi lancé l'an dernier des lunettes connectées et équipées d'une caméra miniature (« Spectacles »), et avait décidé à cette occasion de se rebaptiser Snap afin de montrer qu'elle ne se limitait plus à un seul produit.

Pin It

Dernier Numéro