loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Visa, la société mondiale de paiement par carte, a annoncé l’ouverture de son siège régional pour l’Afrique Occidentale et Centrale à Abidjan. L’objectif reste d’accélérer, selon un engagement pris envers la Banque mondiale, l’inclusion davantage d’individus dans le système financier formel et ainsi contribuer à impulser une croissance durable.

 « Nous sommes impatients d’apporter une expérience de paiement en Afrique pour accélérer la numérisation du commerce en Afrique de l’Ouest et du Centre, ce qui permet une plus grande intégration dans le système financier formel », précise Ismahill Diaby, directeur local de Visa pour la région.

Les autorités ivoiriennes voient dans ce déploiement de Visa un signe positif pour la Côte d’Ivoire et la région. « Nous avons des défis communs, tels que l’inclusion financière et la modernisation de nos économies. Avoir une présence physique dans la région d’un acteur tel que Visa devrait contribuer largement à résoudre ces problèmes. Nous travaillerons avec Visa dans ce sens », a confié Adama Koné, ministre Ivoirien de l’Economie et des finances.

Les cibles de Visa restent l’administration, les institutions bancaires et les commerces locaux permettant ainsi à un plus grand nombre de personnes de bénéficier des moyens de paiement électronique.  

La solution mVisa de paiement mobile basée sur les codes QR conçue pour accélérer les paiements électroniques dans les marchés émergents, devrait être une innovation à introduire très rapidement.   

A noter que le nouveau bureau d’Abidjan couvre 18 pays francophones et lusophones en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale. C’est le 5ème bureau régional ouvert en Afrique subsaharienne après ceux de l’Afrique du Sud, le Kenya, le Rwanda et le Nigeria.

 

 

Pin It

Dernier Numéro