loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Apple a dévoilé son haut-parleur intelligent, baptisé « HomePod », capable de réagir à la voix pour diffuser de la musique ou envoyer des SMS, permettant à la firme de Cupertino de rivaliser avec Amazon et Google.

Le HomePod coûtera 349 dollars (310 euros) et sera disponible en décembre d'abord aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, avant le reste du monde, a détaillé l'un des responsables de marketing d'Apple, Philip Schiller, lors de la conférence annuelle des développeurs (WWDC 2017) organisée près de San Francisco, en Californie.

« Nous pensons vraiment que cela va ouvrir une nouvelle dimension pour écouter de la musique chez soi », a déclaré le patron d'Apple Tim Cook.

HomePod, cylindre au design très épuré typique d'Apple, mesurant moins de 20 cm de haut, dispose de six micros pouvant réagir à la voix, grâce au système de commande vocale Siri, déjà présent sur d'autres appareils comme les iPhone ou les iPad.

Cet appareil devrait « révolutionner la musique à domicile comme l'iPod a révolutionné la musique portable », a renchéri M. Schiller.

Comme ses rivaux, le HomePod peut répondre aux questions en allant chercher sur internet ou encore contrôler les appareils connectés de la maison et comme eux il peut donner les dernières nouvelles et informer sur la météo ou la circulation.

Pour se distinguer, Apple a donc mis l'accent sur la qualité du son et la musique. Le HomePod est directement relié à la plate-forme de streaming Apple Music. Selon Apple, il est aussi en mesure d'apprendre les goûts musicaux de son propriétaire pour lui faire découvrir d'autres artistes par exemple.

Cette annonce était la plus attendue de cette conférence mais Apple en a profité pour annoncer d'autres nouveautés, notamment une version améliorée du système d'exploitation Sierra, baptisé High Sierra, qui permet notamment de bloquer la lecture automatique des vidéos sur les sites internet ou d'éviter d'être poursuivi par des publicités quand on navigue de site en site.

Apple a aussi dévoilé des versions plus puissantes d'iPad et d'ordinateurs portables ainsi qu'un ordinateur de bureau iMac Pro, le plus puissant jamais lancé par Apple, selon ses responsables.

La boutique d'applications AppStore a également été entièrement redessinée et le géant informatique a présenté la nouvelle version de son système d'exploitation mobile iOS, dont la version 11 va permettre notamment de gérer des dossiers ou de glisser-déposer des documents.

 

Enfin, Apple a montré son ambition de se lancer sérieusement dans le monde la réalité augmentée, en lançant une plate-forme pour développeurs qui leur permettra d'introduire de la réalité augmentée dans différentes applications.

 

Pin It

Dernier Numéro