loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le projet OneWeb Satellites, qui veut offrir un accès internet abordable à tous, a inauguré la chaîne qui assemblera ses dix premiers satellites pilotes, en collaboration avec Airbus Defence and Space.

D'une superficie de 4600 m2, l'usine servira à « valider les méthodes de production » et à « jeter les bases de l'usine plus vaste de OneWeb Satellites » située près du centre spatial Kennedy de Floride, a précisé Airbus DS.

La branche spatiale du géant européen détient 50% de la coentreprise OneWeb Satellites, à parité avec la société américaine OneWeb. Cette dernière ambitionne de mettre en orbite une constellation de 900 satellites pour couvrir la Terre d'un réseau internet à haut débit.

Les dix premiers satellites pilotes fabriqués à Toulouse permettront de réaliser une vaste série de tests afin de réduire les temps d'assemblage et d'améliorer les processus de fabrication en Floride.

« Il nous reste environ neuf mois jusqu'au lancement de notre premier satellite », a rappelé Greg Wyler, fondateur et président de OneWeb. « Si tout se passe bien, nous procéderons ensuite à la plus vaste campagne de lancement jamais réalisée, avec de nouveaux satellites mis en orbite tous les 21 jours », a-t-il ajouté. Le projet pharaonique OneWeb promet de mettre en place son réseau d'ici à 2027.

 

C'est une « mission ambitieuse », a reconnu le patron du groupe Airbus, Tom Enders. « Jamais auparavant un tel niveau de coût, de cadence et de volume n'a été atteint pour des satellites de grande qualité. En lui-même, le projet OneWeb est une vraie révolution, pas seulement pour Airbus, mais pour toute l'industrie spatiale », a-t-il ajouté.

 

Pin It

Dernier Numéro