loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

En principe, l’année 2020 témoignera du déploiement de la 5G garantissant des vitesses dépassant 10 Gbps et une latence inférieure à 1 milliseconde, soutenant ainsi plus de trafic. Même la 4G, qui est encore en cours d’évolution continue, offre actuellement, dans les régions qu’elle couvre, des vitesses rapides capables de satisfaire les abonnés tout en répondant à leurs exigences.

D’autre part, pour encourager les utilisateurs, les opérateurs lancent des forfaits d’abonnement à la 4G à très bon prix. Alors que nous évoquons le développement des réseaux de la 4ème génération et que le monde se prépare au lancement de la technologie de la 5èmegénération, d’aucuns s‘interrogent sur l’avenir du réseau sans fil ou Wifi.

Avec l’évolution de la 4G et la multiplication des offres de cette technologie et avec l’avènement de la 5G, les analystes s’inquiètent de l’avenir du réseau sans fil parce que le développement des 4G et 5G garantit aux utilisateurs un service internet mobile partout, à des vitesses satisfaisantes, ce qui leur permet de ne plus avoir recours au Wifi.

Cette idée a commencé déjà à se concrétiser au niveau des câbles de téléphonie fixe. En effet, la majorité des gens n’utilisent plus les lignes fixes mais dépendent plutôt sur leur appareil mobile. On remarque d’ailleurs une nouvelle tendance chez les ménages qui regardent la télé via la connexion internet et non pas à travers un abonnement aux chaînes télévisées diffusées par satellites ou par câble.

Les consommateurs commencent à délaisser peu à peu tous les services fournis par câble, d’autant plus qu’actuellement, la 4G peut leur garantir l’accès à presque tous les types de services. Avec le déploiement de la 5G, cette dernière pourrait se substituer au Wifi. C’est pour cette raison que l’avenir de ce réseau est actuellement flou.

Toutefois, dépendre uniquement de la 4G et plus tard de la 5G s’accompagne de plusieurs défis, notamment au niveau de la capacité et des coûts. En effet, avec l’augmentation des services et l’amélioration de la performance du réseau, le trafic de données augmente aussi. Les opérateurs œuvrent pour acquérir plus de spectre et investir dans la 5ème génération afin de pouvoir héberger cette augmentation exponentielle du trafic.

Bien que la technologie de 5èmegénération ait une capacité inédite, il faut garder en tête qu’avec l’évolution de la technologie, de nouvelles innovations seront créées fournissant de nouveaux services requérant une plus grande capacité capable de répondre aux exigences et besoins des consommateurs.

Un autre défi réside au niveau du coût. Un opérateur doit verser  des sommes exorbitantes afin de garantir les GB requis pour que les consommateurs puissent utiliser les services qu’ils veulent, n’importe quand et où.

Peut-être que le réseau internet mobile remplacera le réseau sans fil, mais pas dans les régions rurales, au moins dans un proche avenir. En fait, ces régions ne sont pas complètement couvertes par les réseaux mobiles et seront les dernières à pouvoir profiter de la 5G.

N’oublions pas aussi que, pour l’instant, la 4G est limitée aux smartphones, tablettes, ou certains appareils vestimentaires connectés. Jusqu’à présent, nous ne pouvons pas connecter la télévision, par exemple, à la 4G.

 Il est certain que la 5G sera le réseau du futur. Mais en attendant son avènement, il est incontestable que le réseau Wifi ne peut pas être complètement remplacé.

 

 

Pin It

Dernier Numéro