loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Samsung a présenté son nouveau smartphone haut-de-gamme Galaxy Note 8, grâce auquel il espère faire oublier les déboires subis avec le Note 7, dont les batteries explosaient, et faire face à Apple qui va prochainement dévoiler l'iPhone 8.

Le rappel planétaire du Note 7 avait coûté des milliards de dollars de bénéfices perdus à Samsung, et sapé la crédibilité du géant sud-coréen, obligé de présenter des excuses et de différer le lancement du S8, finalement présenté au printemps.

Le Note 8 apporte quelques améliorations par rapport à ses prédécesseurs, notamment un plus grand écran aux bords incurvés, deux appareils photo arrière ou encore une version plus puissante du stylet S.

« Le Note 8 est pour Samsung une excellente occasion de gagner des parts de marché face à la concurrence puisqu'après plusieurs années, c'est le premier téléphone super haut-de-gamme que l'entreprise présente », a estimé l'analyste Patrick Moorhead, de Moor Insights Strategy.

Toutefois, « comme on ne connaît pas encore les spécificités et le prix du future iPhone, on ne peut pas encore savoir si le Note 8 sera compétitif », a-t-il ajouté, estimant que l'appareil séduirait particulièrement les clients « business ».

Samsung a par ailleurs indiqué qu'il comptait sortir prochainement un haut-parleur connecté, sur le modèle de l'Amazon Echo ou de l'Apple HomePod, lancé en juin.

 

Cette présentation du Note 8 intervient à deux jours d'une autre date importante pour le groupe. La justice sud-coréenne rend en effet son verdict au procès pour corruption de l'héritier de l'empire industriel.

Pin It

Dernier Numéro