loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le Nigeria jouit d’un des marchés de télécommunications les plus larges en Afrique qui, grâce à son potentiel de croissance continue, attire l’investissement étranger. En effet, la libéralisation du marché a permis aux entreprises, locales et internationales, d’offrir des services de télécommunications et d’autres à valeur ajoutée.

La compétition dans le domaine du mobile l’a fait prospérer et le déploiement de la LTE a permis aux opérateurs d’augmenter leurs revenus et a encouragé l’abonnement au haut débit mobile. Tous ces facteurs ont contribué à la croissance d’un secteur qui est devenu un pilier principal de l’économie du pays.

Selon un rapport de BuddeComm sur la situation du marché des télécommunications au Nigeria, le pays est caractérisé par l’un des marchés de réseau fixe les plus compétitifs en Afrique, ayant plus de 80 entreprises qui ont octroyé les licences pour offrir des services de téléphonie fixe. En outre, plusieurs réseaux de fibre dorsaux nationaux ont été déployés par diverses entreprises et l’amélioration de l’infrastructure de fibre locale a renforcé le secteur du haut débit du pays. Par conséquent, les utilisateurs finaux peuvent en profiter à des prix réduits.

Plusieurs facteurs ont permis de consolider cette situation du marché. En effet, des efforts ont été déployés afin de développer les secteurs des télécoms et TIC dans le pays et les autorités régulatrices jouent un rôle prépondérant en surveillant la qualité des services offerts aux utilisateurs, afin de promouvoir le secteur.  Selon elles, les télécommunications compteront une plus grande part du PIB d’ici 2025.

 

Pin It

Dernier Numéro