loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Des représentants de plusieurs villes et organisations jumelées se sont réunis pour signer la Charte de Dubaï de l'Alliance des villes pour le développement durable, qui vise à atteindre, de manière collaborative, l'objectif d'un avenir durable pour Dubaï.

La quatrième édition du sommet s'est tenue du 8 au 10 février à Madinat Jumeirah à Dubaï.

Les signataires ont participé à une table ronde intitulée « Shaping Future Cities » (focalisation sur le futur des villes), portant sur les conséquences de l'augmentation attendue de la population de Dubaï où habiteront 5 millions de personnes d'ici 2030, ainsi que la diminution des ressources naturelles et la hausse de la demande dans tous les secteurs.

Les signataires incluaient les responsables des villes : Abu Dhabi et Dubaï, aux EAU, Beyrouth au Liban, Ankara en Turquie, Amman en Jordanie, Métropole de Lyon en  France, Province de Médine, en Arabie saoudite, Bagdad en Irak, Manama à  Bahreïn, Rabat au Maroc, Koweït City au Koweit, ICMA, Inde et Organisation des villes arabes.

Autres points marquants du sommet :

  • Un nouveau protocole d'accord a été conclu entre les Émirats arabes unis et Malte dans le cadre d'un engagement commun à renforcer l'innovation et l'efficacité au sein du gouvernement. Il a été signé par le ministre des Affaires du cabinet des EAU et le Premier ministre de Malte. Il vise également à impliquer le secteur privé et le grand public dans ces efforts et permettra aux EAU de bénéficier de l'assistance technique de la Malta Information Technology Agency (MITA).
  • Un nouveau rapport publié par The EconomistCorporate Network, la division conseil de The Economist Intelligence Unit, incite les gouvernements à exploiter la numérisation et à réinventer les marchés du travail afin de faire baisser le chômage, d'améliorer la qualification de la main-d'Å“uvre et de stimuler la croissance de leur économie.
  • « À l'avenir, grâce aux crypto-monnaies, vous pourrez un jour payer les autres automobilistes pour qu'ils vous laissent passer en priorité », a commenté Nicolas Carey, cofondateur et président de Blockchain, l'un des plus grands fournisseurs mondiaux de portefeuilles numériques et de logiciels.
  • « Les nations membres peuvent aider à faire que les Objectifs de développement durable (ODD) de l'agenda 2030 des Nations unies deviennent réalité en les incorporant dans des ordres du jour nationaux intégratifs », a déclaré Jan Eliasson, vice-secrétaire général de l'ONU.
  • « Ce n'est pas dans cinq ou dix ans qu'il faut attendre des améliorations dans l'éducation, la santé, les transports et le logement en Égypte, mais dans les trois ans à venir », a ajouté Chérif  Ismail, le Premier ministre égyptien.

"

Pin It

Dernier Numéro