loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Qualcomm a lancé son sommet annuel 4G/5G à Hong Kong le 17 octobre, qui a réuni les médias et partenaires mondiaux pour partager le progrès réalisé quant à la connexion 5G. Durant le sommet, Qualcomm a annoncé que sa filiale, Qualcomm Technologies, a réussi à réaliser la première connexion de données 5G sur une puce modem 5G pour les appareils mobiles.

La puce 5G Snapdragon X50 de Qualcomm a atteint des vitesses  d’un gigabit et une connexion de données dans la bande d’ondes millimétriques de 28 GHz, promouvant une nouvelle génération de technologie cellulaire tout en accélérant la livraison des appareils mobiles activés grâce à la 5G NR.

En outre, Qualcomm a présenté le concept de son premier smartphone 5G dans le but de tester et optimiser la technologie de la 5G suivant la puissance et le format d’un smartphone. 

« La réalisation de la première connexion de données de la 5G avec la puce Snapdragon X50 dans le spectre d’ondes millimétriques de 28 GHz prouve le leadership de Qualcomm Technologies dans le domaine de la 5G et son expertise au niveau de la connectivité mobile », a indiqué Cristiano Amon, vice-président exécutif de Qualcomm Technologies.

« Ce tournant important et notre conception d’un smartphone 5G démontrent comment Qualcomm Technologies est en train de promouvoir la 5G NR dans les appareils mobiles afin d’optimiser les expériences de haut débit mobile des consommateurs dans le monde », a-t-il ajouté.

L’an dernier, le fournisseur de puces avait annoncé travailler sur une puce modem 5G et les premiers essais sur un réseau 5G de grande dimension commenceront en 2019 en Corée du Sud. Une préversion du service pourrait même être testée fin 2018 à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver à Pyeongchang.

 

 

Pin It

Dernier Numéro