loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Majda Lahlou Kassi : "" Au Maghreb, 2016 sera l'année de la 4ème Génération de téléphonie mobile avec le LTE ""

Dans le contexte de la révolution technologique et de la société en réseau, Telecom Review a interviewé Majda Lahlou Kassi, directrice régionale stratégie, marketing et communication chez Ericsson au Maghreb. Elle  a présenté les futurs projets  de l'équipementier, en mettant en évidence la société en réseaux.

Quel est votre rôle chez Ericsson ?

Je m'occupe du volet stratégie, Marketing et Communication pour la région du Maghreb, qui englobe le Maroc, l'Algérie et la Tunisie. Je suis responsable de l'élaboration de la stratégie d'Ericsson au Maghreb  et également de promouvoir nos solutions et services dans le domaine des Technologies de l'Information et de la Communication, aussi bien pour les opérateurs Télécoms  que pour les différentes industries que nous ciblons. Il ressort également de ma responsabilité de gérer la relation de la compagnie  avec les médias.

Quelles sont vos réussites professionnelles depuis que vous collaborez à Ericsson ?

Il est difficile de parler d'une seule réussite sur toutes ces années de carrière, je citerai donc juste quelques exemples. Parmi les choses dont je suis particulièrement fière, c'est de voir une nouvelle génération qui réussit  chez Ericsson, et parmi ces ingénieurs, j'ai eu le plaisir et l'honneur d'encadrer certains dans  le cadre des positions que j'ai occupées.

Je suis également très fière d'avoir été parmi les personnes qui ont mis en place la structure de gestion de projet et de gouvernance d'Ericsson dans la région du Moyen-Orient quand, en 2010, nous nous sommes globalement  réorganisés.

Et puis, de retour au Maroc en 2012, j'ai pu mettre en place une stratégie de communication et de marketing pour Ericsson au Maghreb. J'ai mis en place par exemple   une bonne  coopération avec les medias dans les trois pays du Maghreb. Mais c'est dans la continuité que s'inscrit cette réussite.

En quoi s'est distingué Ericsson en 2015 ?

Ericsson est une entreprise leader des Technologies de l'Information et de la Communication, présente dans plus de 180 pays. Il y a plusieurs éléments qui nous distinguent, tout d'abord  notre leadership technologique  dans des domaines tels que le haut débit mobile,  l'OSS BSS (Operations Support Systems & Business Support Systems), TV et media, le cloud et l'IP, mais également notre excellente organisation de services professionnels qui nous permet d'être le partenaire de choix de nos clients pour la transformation.

Et puis, nous nous sommes également  développés dans d'autres industries, notamment l'énergie, le transport et Public Safety (sécurité publique)….

Ce qui fait notre force, c'est cette présence globale, mais aussi une force de frappe locale qui nous permet d'être très proches de nos clients, de comprendre leurs problématiques et d'apporter des solutions efficaces aux  défis  rencontrés.

Quels sont les projets futurs d'Ericsson ?

Ericsson est une entreprise qui investit énormément dans la recherche et développement (environ 14% du chiffre d'affaires réinvesti chaque année en R&D). Nous travaillons sur des domaines tels que de l'Internet des Objets (Internet of Things), et sur les réseaux mobiles de  5ème Génération.

Nous continuons  également à développer notre portefeuille en IT, TV & media,  IP  et Cloud, notamment grâce à des acquisitions et des partenariats stratégiques. Sur le marché du Maghreb, nous nous positionnons comme le partenaire de la transformation et nous accompagnons nos clients dans la transformation et la modernisation de leurs infrastructures réseaux et IT.

Ce sont  des projets en plein développement et nous espérons les voir se développer à une cadence très rapide dans les prochaines années.

Tout cet ensemble représente nos projets présents et futurs qui s'inscrivent dans notre stratégie dans la  Société en réseaux (Networked society).En effet, d'ici 2021, nous prévoyons 28 milliards d'objets connectés dans le monde selon le dernier rapport sur la Mobilité d'Ericsson. Les façons de communiquer, de travailler et de nous divertir ont radicalement changé ces dernières années. Le haut débit, la mobilité et le Cloud permettent de connecter les personnes, mais aussi les lieux, les applications ou encore les objets. Tout ce qui pourra bénéficier d'être connecté le sera, quel que soit l'endroit.

Qu'est-ce que vous allez offrir de spécial au consommateur, durant cette année 2016 ?

Au Maghreb, l'année 2016 va être celle de la 4ème Génération de téléphonie mobile, le LTE. Donc bien évidement, comme tous les autres acteurs de l'industrie, nous nous préparons pour le lancement de la 4G en Tunisie et en Algérie. L'année dernière, nous avons participé au lancement de  la 4G pour le réseau fixe en Algérie et la 4G (mobile) au Maroc. Donc, nous sommes vraiment à l'ère de la 4ème génération de téléphonie au Maghreb.

Nous avons également plusieurs  projets en cours dans les domaines IT et Industries et Société. Dans le domaine des transports par exemple, nous travaillons à apporter de l'intelligence pour minimiser le nombre d'accidents sur les routes et aussi pour avoir une gestion holistique du trafic,  d'une manière efficace. Nous sommes également très actifs dans le domaine des villes intelligentes (smart cities).

Comment interagissez-vous avec les spécialistes des télécoms, en tant que  femme dans un secteur dominé par les hommes ?

Ericsson est l'une des sociétés pionnières dans la promotion de la diversité et de la participation féminine. Je suis collaboratrice d'Ericsson depuis 18 ans, et j'ai occupé plusieurs postes de responsabilité, que ça soit ici, en Afrique du Nord ou au Moyen-Orient, où j'ai également été en charge de notre département de gestion de projets pour 22 pays. A aucun moment je n'ai senti que le fait d'être une femme était  un handicap, bien au contraire je pense que la position de la femme dans la société s'est beaucoup développée, et c'est plutôt la compétence et la facilité de s'intégrer dans l'environnement où l'on travaille qui fait de nous quelqu'un qui réussit ou pas.

Est-ce-que les spécialistes en Télécoms réagissent d'une façon différente ou ne coopèrent pas facilement avec votre société, vu que vous êtes une femme et que vous représentez Ericsson ?

Je n'ai jamais eu de réaction négative de la part de mes confrères et ce depuis le début de ma carrière. Au Maroc, beaucoup de femmes se sont intéressées et intégrées  au paysage des télécoms depuis plusieurs années et donc nos confrères experts dans ce domaine ont naturellement accepté  la présence de la femme dans ce domaine, et je pense que nous nous complétons bien.

La femme voit les choses avec une perspective un peu différente de l'homme, mais toujours en le   complétant bien, du fait que toute société réussit dans la diversité de ses opinions et, sans doute, qu'être une femme ouvre beaucoup d'opportunités à ses semblables et à la société à laquelle  elle appartient.

Quels sont les  problèmes que vous rencontrez dans votre travail, en tant que femme?

Quand on parle de la femme on parle aussi d'autres responsabilités, et il y a toujours cet équilibre à trouver entre la vie professionnelle et la vie privée, et comment être une bonne maman, une bonne femme au foyer et en même temps réussir dans sa carrière. Ce n'est pas toujours facile, surtout quand nos responsabilités nous demandent de nous déplacer un peu partout, ou de travailler de longues heures. Le tout est de savoir prioriser et gérer son temps d'une manière efficace.

Pin It

Dernier Numéro