loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Afin de mettre l’accent sur la situation de la transformation numérique au Moyen-Orient et en Afrique, Telecom Review a interviewé Benoît Duchene, chef de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord chez Tata Communications Transformation Services (TCTS). Il a expliqué comment l’entreprise aide les opérateurs de télécommunication (CSP) et sa contribution à la réalisation de la transformation numérique au Moyen-Orient et en Afrique.

Pouvez-vous nous donner un aperçu des services et solutions que Tata Communications Transformation Services (TCTS) offre, notamment au Moyen-Orient et en Afrique ?

Tata Communications Transformation Services (TCTS) est un spécialiste de transformation offrant des services gérés pour les réseaux et opérations à travers tout le cycle de vie des entreprises de télécommunications. Étant une filiale à 100% de Tata Communications, l’un des opérateurs de services possédant le plus large réseau fibre au monde avec +/- 700000 km de fibre, TCTS propose aux CSP son expertise à rendre les réseaux de communication plus intelligents, plus rapides, plus efficients et virtualisés. TCTS garantit une efficacité opérationnelle et des solutions de transformation des coûts et d’accélération des revenus pour toutes les étapes du cycle de vie opérationnel et produits de l’opérateur, de l’ingénierie réseau en passant par l’exécution des opérations jusqu’à l’accompagnement de vente de services au segment Enterprises.

Au Moyen-Orient et en Afrique, TCTS se concentre en premier lieu sur les domaines suivants :

  • La conception, la gestion du déploiement et la maintenance automatisée de la fibre jusqu’au domicile (FTTH) aussi bien pour la partie passive qu’active.
  • L’accélération de revenus B2B pour les CSP en supportant le cycle d’introduction de nouveaux produits de la conception jusqu’à la vente aux entreprises en passant par les phases de production, de marketing, de prévente et lancement. Ces solutions sont multiples, tels que SDWAN, IoT, UCC, Managed Security et proposées en Cloud.
  • L’orchestration des solutions IoT (Internet des Objets), de la sonde jusqu'à l’applicatif en passant par le réseau d’accès, serveurs et plates-formes d’application permet d’apporter aux opérateurs, existants ou nouveaux, un déploiement ultra rapide et surtout un vrai recentrage sur la monétisation des nouveaux services associés. TCTS bénéficie des expériences menées au sein du groupe TATA que ce soit pour les solutions liées aux villes intelligentes mais aussi pour les solutions applicables dans divers segments industriels et en particulier pour de nombreuses applications liées á la sécurisation des personnes et des objets.
  • La Transformation/optimisation/automatisation des opérations basées sur des solutions novatrices déjà testées en condition réelle et de masse. A la différence de ce que nous pouvons plus facilement trouver sur le marché via les équipementiers (OEM), il s’agit de solutions agnostiques, dites natives, qui s’appliquent sur tous types de produits et dans des contextes de forts volumes (ex : Lab as a Service (LaaS), gestion d’inventaire (IMS), gestion prédictive des anomalies (FM prédictive) …).

Quels sont les services relatifs aux villes intelligentes offerts par TCTS ? A votre avis, est-ce que le  Moyen-Orient et l’Afrique jouissent des éléments leur  permettant de transformer leurs  cités en villes intelligentes ?

Actuellement, TCTS gère en Inde le déploiement de l’IoT le plus large au monde sur un réseau LoRA. Étant orchestrateur de bout en bout de services de l’Internet des objets, nos services de ville connectée  permettent l’intégration de systèmes intelligents afin de résoudre les problèmes pertinents et améliorer la vie de ses habitants. Ces services visent à renforcer la performance des systèmes en optimisant les coûts et ressources pour s’engager auprès des habitants de la ville. Nous facilitons le développement et la gestion d’un écosystème intelligent de bout en en bout qui inclut l’environnement intelligent - le déploiement, la gestion et la mesure des systèmes intelligents, le parking intelligent - écosystème complet connectant navetteurs à des parkings dans les villes, éclairage intelligent, et bâtiments connectés - gestion de la navigation et assistance au niveau de la commercialisation.

Selon Machina Research, le marché de l’IoT est estimé à 100 milliards de dollars notant que le nombre de sonde atteindra 25 milliards d’ici 2024. Le Moyen-Orient et l’Afrique joueront un rôle prépondérant dans le domaine de l’IoT qui constituera une source de revenus pour les opérateurs qui va compenser la chute de prix des services basiques de voix et données. Les villes au Moyen-Orient telles que Dubaï jouissent déjà d’une infrastructure moderne, de politiques progressives, et d’initiatives novatrices et transformatrices qui renforcent leur chance d’être une véritable ville intelligente. Des exemples similaires se répètent dans d’autres pays de la région ainsi qu’au niveau des entreprises. En Afrique du Nord, la nécessité imminente de la réalisation du développement économique présente une opportunité de promouvoir l’innovation et la numérisation inégalées pour offrir des services intelligents aux citoyens avec quelques sauts technologiques.

Le monde ne s’est pas fait en un seul jour et si vous regardez le développement des énergies renouvelables qui faisaient sourire il y a 15 ans, si vous observez la croissance démographique de la planète, si vous analysez l’adoption digitale, vous voyez d’emblée qu’il nous faut adopter des solutions plus automatisées, plus robustes, plus à même d’absorber de grandes volumétries pour garantir la continuité de nos systèmes et l’accroissement du bien-être humain.

L’IoT est autant une lame de fond pour nos modes de fonctionnement économiques que pour la prévention et gestion médicale.

Comment TCTS aide les fournisseurs de services de communication (CSP) à adopter les solutions SDN et NFV ?

La virtualisation est cruciale pour les réseaux des entreprises de télécommunications pour pouvoir profiter de la chaîne de valeur numérique et offrir de nouveaux modèles de services. Elle est aussi essentielle à leur transformation puisqu’elle promeut l’efficacité opérationnelle, l’agilité et l’innovation.

Le processus de la transformation est incomplet sauf si le besoin de faire face à la saturation au niveau des systèmes traditionnels est soutenue par des investissements dans des architectures numériques agiles, basée sur le Cloud et sur le logiciel, à savoir les réseaux définis par logiciel (Software Defined Networks ou SDN) et la virtualisation des fonctions du réseau (Network Functions Virtualisation ou NFV).

TCTS permet aux fournisseurs de services de communication de contrôler leur réseau, améliorer sa performance, réduire les défis opérationnels, faciliter les économies de temps d’administration et d’opération et optimiser le coût total de propriété. Les SDN et NFV contribuent à la centralisation du contrôle du réseau et sont capables de relever les défis relatifs aux réseaux des entreprises de télécommunications causés par l’augmentation des volumes du trafic, les revenus stagnants, et les demandes élastiques du Cloud. Les services SDN/NFV de TCTS permettent aux CSP de mettre en place des réseaux de communications à des coûts d’investissement (CAPEX ) et des coûts d’exploitation (OPEX) réduits tout en promouvant l’innovation des services du réseau et améliorant l’intégration du Cloud, ce qui augmente les opportunités de générer des revenus des nouveaux services numériques.

A votre avis, comment la transformation numérique peut-elle se réaliser au Moyen-Orient et en Afrique ?

Tata Communications Transformation Services (TCTS) a lancé un cadre de transformation des entreprises de télécommunications, en ayant OVUM Consulting comme partenaire d’échange de connaissances. Ce cadre identifie les priorités de transformation des CSP au niveau des technologies du réseau, des systèmes de gestion du réseau, des systèmes de soutien numérique (OSS/BSS), des systèmes de processus opérationnel et des fonctions et tâches. Pour les CSP au Moyen-Orient et en Afrique, les priorités de transformation pourront varier en comparaison à ceux de leurs homologues aux États-Unis et au Royaume Uni. Nous pensons que les priorités de transformation individuelles pour chaque fournisseur de service seront uniques et un cadre indicatif pour la transformation peut aider les opérateurs à mettre en œuvre leurs programmes de transformation d’une manière plus efficace en prenant moins de risques. Le cadre de transformation de TCTS classe les fournisseurs de services mondiaux en six catégories différentes, en se basant sur leurs affaires et activités opérationnelles principales. En outre, il présente une carte de route pour chaque catégorie.

Les CSP doivent adopter et adapter leurs stratégies de transformation et changer leurs modèles opérationnels et d’affaires. Ils doivent entreprendre des activités séquentielles (qui identifient la vision et les objectifs, les modèles organisationnels, le portefeuille et la stratégie du marché) et parallèles (modèles d’innovation, transformation culturelle et transformation du réseau). Ceci assurera que leurs solutions seront adaptées aux besoins des clients et capables de soutenir l’innovation et les relations collaboratives. En même temps, ils doivent appliquer des changements radicaux d’infrastructures soutenus par des analyses, de l’intelligence artificielle et des opérations agiles et flexibles.

Au Moyen-Orient, TCTS entreprend des évaluations consultatives des processus, d’organisations, et de  performance d’activités en se basant sur son expertise dans ces domaines. Ceci nous permet d’élaborer des plans d’exécution pour la transformation que nous déployons ou pour les CSP qui reçoivent et capitalisent dans le temps des résultats tangibles.

L’efficacité de notre approche réside dans notre proposition de valeur qui nous différencie de nos concurrents :

  • Nous sommes un acteur technologique agnostique, c’est-à-dire nous sommes habitués à opérer tous types de solutions OEM sans intérêts commerciaux liés à ceux-ci.
  • Nous avons une forte appartenance aux entreprises de télécommunications, grâce au groupe Tata pour le compte duquel nous opérons les services de télécommunications (Tata Sky, Tata Communications…) avec une fluidité de transfert de ressource qui crée un avantage à la fois technique et business dans la compréhension des problématiques de l’opérateur.
  • Une structure des coûts compétitive avec une livraison mondiale et en particulier deux centres de services basés en Inde à Pune et Chennai que nous pouvons connecter à nos clients opérateurs via le réseau mondial de Tata Communications.

TCTS veille à réaliser les objectifs clients en sachant que son existence tient à son expertise, son innovation dans la transformation, son agilité dans l’action et à la robustesse des solutions implémentées dans le temps. Tout ceci sert notre réputation et nous permet d’appréhender nos clients avec des exemples concrets de réussite et des modèles d’engagement flexible permettant aux entreprises de télécommunications de partager et maitriser risques et récompenses.

 

 

 

Pin It

Dernier Numéro