loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Dès septembre 2019, Algérie Télécom Satellite (ATS), branche de l’opérateur historique Algérie Télécom, va lancer un service internet par satellite pour les particuliers.

Ce service vient à l’aide des entreprises dont leurs besoins s’orientent vers plus de capacités, moins de problèmes techniques et de difficultés d’extension de réseau. Le service Internet par satellite résidentiel d’ATS viendra compléter l’offre terrestre résidentielle et couvrir en particulier les régions isolées ou dont leur réseau est faible, cela grâce au satellite algérien Alcomsat-1.

Le président-directeur général d’Algérie Télécom Satellite, Mohamed Anouar Benabdelouahad, a commenté autour du coût du nouveau service qui sera « un petit peu plus élevé que celui de l’ADSL ».

Cette légère augmentation de prix, il l’a « justifiée par le coût des équipements qui ne sont pas comme les équipements filaires ».

Notons que le nouveau service contribuera à l’amélioration du taux de pénétration de l’internet dans le pays qui, selon les dernières statistiques de l'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE), était de 82,06%. Cela se traduit par 34,6 millions d'abonnés à Internet.

De plus, l'internet par satellite résidentiel devrait réduire la fracture numérique entre les zones rurales et urbaines, ce qui facilite la création d’une société numérique que le gouvernement s'est engagé à bâtir à travers divers investissements pour être prêt à l’avènement de la quatrième révolution industrielle.

ATS ne se contente pas de fournir ce service, mais, Mohamed Anouar Benabdelouahad ajoute de vouloir partager son savoir-faire à l’international, notamment en matière de gestion de satellites.

Pin It

Dernier Numéro