loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Maroc Telecom, le plus grand opérateur de télécommunications au Maroc, a annoncé avoir signé un accord de 10 milliards de dirhams (1 milliard de dollars) avec le gouvernement marocain afin de renforcer son infrastructure de télécommunications au cours des trois prochaines années.

Cet accord qui couvre le mobile à haut débit et large bande ainsi que les lignes fixes, est le sixième du genre entre la société et le gouvernement. Selon Maroc Telecom, il porte le total des investissements de la société à 68 milliards de dirhams.

Cette compagnie, cotée à la Bourse de Casablanca et à Euronext à Paris, est contrôlé à 53% par le groupe de télécommunication des Emirats Arabes Unis, Etisalat.

Le gouvernement marocain en détient aujourd’hui 22% après avoir récemment vendu une participation de 8% dans l'entreprise dans le cadre d'une campagne de privatisation visant à réduire le déficit budgétaire du pays.

Maroc Telecom gère des filiales au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, au Gabon, au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Togo et en République centrafricaine. Ceci a permis à sa clientèle d’augmenté de 3,9% en juin 2019 pour atteindre 63 millions d'utilisateurs, dont 19,3 millions au Maroc.

Pin It

Dernier Numéro