loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Au Nigeria, la Commission nationale des communications (NCC) a octroyé 55 nouvelles licences fourniture de services télécoms par satellite dans le pays aux sept entreprises suivantes : Eutelsat, Intelsat, OneWeb, Yahsat, Immarsat, NSS Licensee B.V et Avanti.

Intelsat a pu à elle seule acquérir 24 autorisations dont 24 valides pour 13 ans tandis que Eutelsat et le néerlandais NSS Licensee B.V. ont pu sécuriser 10 licences chacun.

Selon Henry Nkemadu, le directeur des affaires publiques de la NCC, l’attribution de ces autorisations est conforme aux directives inscrites dans la loi nigériane sur les communications NCA-2003 et dans les directives sur les communications par satellite commerciales pour l'industrie des télécommunications au Nigeria, entrées en vigueur en novembre 2018.

Ce grand nombre de nouvelles licences octroyées montrent la concurrence dans le marché télécoms nigérian et que les grands groupes télécoms, tels que MTN, Airtel, Globacom, 9mobile et Visafone, ne s’intéressent plus seulement à la téléphonie mobile.

Le satellite se révèle de plus en plus comme la solution adéquate pour toucher les zones les plus reculées spécialement dans un pays avec une population de plus de 205 millions d’individus selon countrymeters, où on trouve plus de 180 millions d'abonnements aux services télécoms et  beaucoup de détenteurs de double et triple SIM.

Pin It

Dernier Numéro