loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Après cinq années au poste de PDG de l’opérateur de téléphonie mobile Inwi, Nadia Fassi-Ferhi a décidé de quitter son poste en évoquant des « convenances personnelles ». Azzedine El Mountassir Billah, ancien directeur général de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), la succédera suite à la décision du conseil d’administration.

Nadia Fassi-Ferhi quitte l’opérateur marocain après avoir achevé les missions qui lui avaient été confiées dont la restructuration de l’entreprise et la croissance au niveau de différents segments et le développement d’autres nouveaux tels que le mobile money.

Le conseil d’administration espère que le nouveau PDG puisse mettre en place d’une nouvelle organisation qui permettra de « consacrer le groupe télécoms en tant qu'acteur significatif au service de la digitalisation de ses clients ; d'accélérer l'inclusion financière à travers le paiement mobile et de lancer l'internationalisation de l'opérateur tout en fixant un ambitieux cap à l'échelle du continent africain ».

Pin It

Dernier Numéro