loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le lundi 11 avril 2016, Ooredoo Algérie a déposé son dossier de soumission relatif à l'appel à la concurrence pour l'octroi de licences d'établissement et d'exploitation de réseaux publics de télécommunications mobiles de quatrième génération (4G).

L'offre de soumission d'Ooredoo a été déposée au siège de l'ARPT à Alger par une délégation du groupe présidée par le directeur général Joseph Ged.

S'exprimant à ce sujet, M. Ged a déclaré : "L'introduction de la 4G est une étape historique dans le développement du secteur de la téléphonie mobile. Après avoir fait de la 3G un immense succès, ainsi que le premier test 4G mobile en Algérie, Ooredoo s'engage à faire de la 4G une nouvelle grande réussite sur le marché algérien en mettant à profit son leadership technologique en matière d'internet mobile haut et très haut débit.  L'introduction de la 4G constitue une consécration pour les pouvoirs publics dans leur politique de développement du secteur de la téléphonie mobile à long terme. Ooredoo entend renforcer son rôle de leader de l'industrie numérique et digitale nationale et déploiera tous les moyens humains, techniques et financiers pour faire de la 4G un accélérateur de croissance et d'efficacité économique à l'échelle nationale.  "

La 4G ouvre la voie à des améliorations considérables en termes de vitesse de téléchargement, de TV sur mobile, de streaming ou de services de voix en qualité HD par exemple. Différents acteurs de l'économie vont également bénéficier de la 4G grce au développement des objets connectés, à l'émergence des "villes intelligentes ", et à l'accélération des pratiques de télémédecine ou de télédiagnostic.

Afin de préparer toutes ces évolutions, Ooredoo a effectué avec succès plusieurs tests de la 4G, confirmant ainsi ses capacités techniques et humaines à relever ce défi.

Pin It

Dernier Numéro