loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le groupe MTN a maintenu sa position de leader sur 15 marchés. Son parc d'abonnés s'est stabilisé à 232,6 millions, malgré que 6,6 millions d'entre eux aient été déconnectés durant les six derniers mois au Nigéria, en Ouganda, et au Cameroun. Depuis octobre 2015, près de 18 millions d'abonnés du groupe ont été déconnectés pour assurer une conformité aux processus d'inscription des abonnés.

Le chiffre d'affaires du groupe a connu une hausse de 14 pour cent, profitant de l'évolution du taux de change moyen du Rand contre le Naira. En outre, le groupe a enregistré une croissance considérable sur la majorité des marchés dans lesquels il opère.

Le chiffre d'affaires relatif aux données a, quant à lui, augmenté de 32,3 pour cent et contribué à hauteur de 25,2 pour cent au chiffre d'affaires total, en dépit de la diminution de 46,9 pour cent des tarifs effectifs des données. Le chiffre d'affaires relatif aux activités numériques, y compris celui des services financiers mobiles a été responsable de 32,1 pour cent du chiffre d'affaires des données. Ceci a été possible grce à l'augmentation de 135 pour cent du trafic de données et la montée en puissance des services assurant un mode de vie numérique.

D'autre part, l'Ebitda du groupe a chuté à 37,1 pour cent. Ceci revient aux marges inférieures de l'Ebitda au Nigéria et en Afrique du Sud. En outre, le flux de trésorerie généré par les opérations a diminué de 9,2 pour cent. Le groupe a continué d'investir dans les réseaux tout en se concentrant sur l'amélioration de la couverture, la vitesse et la qualité de la 3G et du LTE dans les régions principales, afin de répondre à la demande croissante de services de données.

 

Pin It

Dernier Numéro