loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le géant espagnol des télécoms Telefonica a annoncé la vente de 40% de sa filiale d'infrastructures Telxius au fond d'investissement KKR pour un total de 1,27 milliard d'euros, avec comme objectif d'alléger sa lourde dette.

A l'automne, Telefonica, en quête d'argent frais, avait dû renoncer au dernier moment à introduire en Bourse le même pourcentage de Telxius, faute d'intérêt suffisant des investisseurs.

Les offres reçues étaient à l'époque inférieures à ce qu'espérait en retirer le groupe, qui avait établi une fourchette entre 12 et 15 euros par action. Cette fois, la vente au fond d'investissement américain se fait bien dans cette fourchette, au prix de 12,75 euros par action, valorisant Telxius à 3,67 milliards d'euros.

Telefonica « utilisera les fonds pour réduire sa dette », expliquent les analystes de Renta 4 dans une note. L’opérateur est en effet plombé par une dette abyssale, qui s'élevait à 49,9 milliards d'euros fin octobre.

Il a souligné qu'il gardera le contrôle de Telxius, puisque la vente ne concernera qu'un maximum de 40% du capital, avec un achat initial de KKR portant sur 24,8% des parts, assorti d'une option d'achat pour 15,2% supplémentaires, qui devrait être exercée au cours du dernier trimestre 2017.

Pin It

Dernier Numéro