loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le groupe de télécoms Orange a publié un chiffre d'affaire en très légère progression sur le premier trimestre à 10,07 milliards d'euros, et a confirmé l'ensemble de ses objectifs pour l'exercice en cours.

Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe voit son excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté progresser de 1,1% à 2,6 milliards d'euros, avec une marge d'Ebitda ajusté en hausse de 0,3 point sur un an, à 25,9%.

En France, principal marché du groupe, les ventes se sont quasiment stabilisées au premier trimestre à 4,43 milliards d'euros, sous l'effet notamment d'une hausse de 1,6% des services fixes, alors que les services mobiles sont en recul de 3,3% malgré une hausse du nombre de cartes SIM de 11,7% sur un an. Au 31 mars, l'opérateur historique revendiquait 18,2 millions de clients mobiles, en progression de 2,6% sur un an, dont 65% de forfait grand public avec  la 4G.

Sur le marché fixe, Orange compte désormais 11 millions de clients haut débit dont 1,6 million d'accès fibre, en hausse de 47% sur un an. Le revenu moyen par abonné (ARPU) fixe est également en hausse, de 1,6%. L'opérateur enregistre également une hausse de ses offres convergentes fixes et mobiles, qui représentent désormais 5,6 millions de clients dans le fixe et 8,5 millions de cartes SIM.

En Afrique et au Moyen-Orient, le chiffre d'affaires est en revanche en repli de 2,5% à 1,24 milliard d'euros, principalement sous l'effet des baisses de vente d'équipements mobiles et de services fixes, alors que les services mobiles, principale activité dans ces zones, restent stables.

 

 

Pin It

Dernier Numéro