loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le milliardaire français Patrick Drahi va créer une marque unique, Altice, pour tous ses actifs dont l'opérateur télécoms français SFR pour mieux poursuivre sa politique d'acquisitions et de chasse aux coûts.

Ce changement est censé refléter la présence mondiale de l'entreprise et lui donner une meilleure visibilité à l'international au moment où elle prépare l'introduction à Wall Street de ses activités américaines, appelées à générer à moyen terme la moitié des revenus.

SFR créée en 1987 par la Compagnie générale des eaux rebaptisée depuis Vivendi et rachetée en 2014 par Patrick Drahi, va devenir Altice. Son célèbre carré rouge sera remplacé par un « » représentant un chemin, nouveau logo du groupe Altice.

Ce changement de nom permettrait de faire oublier les critiques liées à la qualité du réseau de SFR : selon l'association française des utilisateurs de télécoms, plus de la moitié des plaintes déposées contre un opérateur en 2016 ciblaient SFR.

L'impact sur les clients devrait être limité au départ mais Altice prévoit d'améliorer, simplifier et étoffer ses offres commerciales. En mettant ses actifs sous une bannière unique, le dirigeant espère faire d'importantes économies d'échelle, en réduisant les coûts marketing et de création. Le nombre des agences pub va passer de dix à une.

Altice assure que cette transformation ne devrait pas avoir d'impact sur l'emploi. Le changement de nom s'inscrit dans la stratégie de convergence entre les réseaux, les télécoms, les médias et les contenus voulue par Patrick Drahi. Il devrait s'accompagner de la modification des adresses internet des salariés et aura des conséquences cosmétiques sur l'organigramme.

L'ex-banquier d'affaires Dexter Goei conserve la présidence du conseil d'administration et la direction des activités américaines. Michel Combes reste le directeur général du groupe, tandis que le patron de SFR devient le dirigeant d'Altice France, idem pour les responsables des activités par pays. Alain Weil va, lui, devenir le patron d'Altice Médias.

 

 

Pin It

Dernier Numéro