loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

S.E. Dr. Anouar Maarouf, ministre tunisien des Communications et de l’économie numérique a annoncé que le groupe émirati Abraaj a racheté les 35% de parts que détenait Emirates International Telecommunications (EIT), filiale de Dubai Holding dans Tunisie Telecom.

« L’émirati Abraaj est devenu le nouveau partenaire de Tunisie Telecom succédant à Dubai Holding qui a vendu sa part qui constituait 35%, » a indiqué le ministre. « L’entrée d’un nouveau partenaire contribuera au développement des activités de l’entreprise », a-t-il ajouté sans dévoiler le montant du rachat des parts d’EIT.

S.E. Dr. Anouar Maarouf a ajouté que cette acquisition sera bénéfique pour la société dans la mesure où les anciens actionnaires bloquaient son travail en ayant annoncé depuis 2011, son intention de revendre ses parts à Tunisie Telecom.

Il a précisé que la restructuration de Tunisie Telecom ne repose pas nécessairement sur sa privatisation mais sur l'exécution d'un programme de restructuration visant la modernisation du cadre juridique règlementant son activité, assurant que son département a préparé un projet de loi pour la réforme de l’opérateur composé de cinq articles et dont l'objectif est d'améliorer la gouvernance et l'efficience de cet établissement.

EIT est entrée dans le capital de Tunisie Telecom en 2006 en acquérant 35% des actions dans Tunisie Telecom pour 2,25 milliards de dollars.

Pin It

Dernier Numéro