loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

L'équipementier télécoms finlandais Nokia a confirmé le jeudi 14 Janvier 2016, la réouverture de son offre aux actionnaires d'Alcatel-Lucent, dans les mêmes termes, affirmant avoir  pour objectif de contrôler 100% de l'entreprise franco-américaine.

'Nous sommes fermement convaincus qu'il est dans les meilleurs intérêts de tout porteur de titres Alcatel-Lucent restants d'apporter leurs actions', écrit dans un communiqué Rajeev Suri,  directeur général de Nokia, qui a acquis 76,3% du capital.

L'Autorité des marchés financiers (AMF) française avait déjà annoncé  avoir donné son feu vert à une réouverture de l'offre entre le 14 janvier et le 3 février.

Le finlandais propose toujours un échange de 0,55 action Nokia contre une action  du franco- américain. S'il dépasse 95% du capital d'Alcatel-Lucent, il compte faire annuler les moins de 5% d'actions restantes, comme l'autorisent les règlements de la Bourse de Paris.

L'offre concerne également les obligations convertibles en actions(Océane) et les actions cotées à New York (ADS).

Nokia a par ailleurs indiqué que le 14 janvier   était le premier jour de l'intégration d'Alcatel-Lucent au groupe finlandais.

'Nokia est désormais une entreprise se concentrant sur les équipements de réseaux et les technologies sans fil. Jeudi (14 janvier)  marque le point culminant de mois de travail préparatoire par nos deux équipes avec les salariés de Nokia qui accueillent leurs nouveaux collègues', s'est félicité le groupe.

L'ancien numéro un mondial des téléphones portables, qui  a vendu cette activité, fournit aujourd'hui des équipements, des logiciels et des services dans les télécommunications. Alcatel-Lucent, issu d'une fusion qui n'a donné qu'une seule année de bénéfices depuis 2006, apporte un portefeuille d'activités et clients complémentaire, notamment en Amérique du Nord.

Pin It

Dernier Numéro