loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Eutelsat a publié un bénéfice net en progression de 2,2% sur le premier semestre de son exercice décalé pour s'établir à 192,2 millions d'euros et confirmé ses perspectives.

Sur les deux premiers trimestres de son exercice, le groupe a vu son chiffre d'affaires se replier de 2,5% (-0,9% en variation comparable), à 755,1 millions d'euros ; un recul qui s'explique par la baisse de son activité de transmission vidéo.

L'excédent brut d'exploitation (Ebidta) est également en recul de 2% sur les six premiers mois de l'exercice, à 588 millions d'euros, avec une marge d'Ebitda qui progresse cependant de 0,4 point sur un an, à 77,9%.

Principale activité du groupe, dont elles représentent 64% du chiffre d'affaires, les applications vidéo voient leurs ventes se replier de 2%, sur une base comparable, à 455,4 millions d'euros, un déclin « exclusivement expliqué par la baisse des revenus de la vidéo professionnelle », explique l’opérateur.

Le nombre de chaînes diffusées est en progression de 5,6%, au 31 décembre 2016, avec les chaînes de haute définition qui représentent désormais 15,7% du total, contre 12,6% un an plus tôt.

L'activité des « données fixes » est en recul pour sa part de 15,9%, sur une base comparable, à 84,9 millions d'euros. Cette activité, qui concerne une partie de l'ancienne branche « services de données », souffre « d'une pression sur les prix dans toutes les zones géographiques ».

Les activités haut débit fixe progressent en revanche de 18,3% sur une base comparable, à 48,6 millions d'euros, grâce notamment à l'entrée en service du satellite Eutelsat 65 West A.

La connectivité mobile a enfin progressé de 19,3% en données comparables, à 38,5 millions d'euros, ce qui se traduit par la location de capacités supplémentaires sur plusieurs positions orbitales.

Pin It

Dernier Numéro