loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Un procès intenté par l’opérateur de télécoms Marrocain Inwi contre le leader du marché du pays Maroc Telecom a été reporté au 2 juillet. Abdellatif Ouahbi, avocat d’Inwi, a annoncé ceci en déclarant : « L’affaire a été reportée pour permettre aux avocats de préparer leur défense ».

Inwi poursuit Maroc Telecom en justice pour non-conformité avec les dispositions réglementaires liées à la concurrence juste et demande un montant de près de 5 milliards de dirhams ; un montant proche du revenu net enregistré par Maroc Telecom en 2017.

La loi de 2007 stipule que Maroc Telecom doit ouvrir son infrastructure de télécoms pour les autres opérateurs. En septembre 2016, l’ANRT, le régulateur des télécoms marocain, avait émis un avis appelant Maroc Telecom à se conformer aux régulations régissant le dégroupage de la boucle locale.

Inwi a intenté une action en justice contre Maroc Telecom en mars dernier, arguant que son concurrent détient 60% du marché alors que la loi interdit aux entreprises d’en détenir plus de 40%. Selon les chiffres de décembre 2017 publiés par l’ARNT, Maroc Telecom détenait 42,1% du marché mobile au Maroc contre 23% détenu par Inwi.

Pin It

Dernier Numéro