loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Les deux opérateurs Orange Egypt et Etisalat Misr sont aujourd’hui en concurrence. L’Autorité nationale de régulation des télécommunications (NTRA) a mis aux enchères pour la deuxième fois une bande passante supplémentaire de 20 MHz et les deux opérateurs souhaitent mettre leurs mains dessus.

La vente aux enchères porte précisément sur deux bandes de 10 MHz, chacune fixée à 150 millions USD. L’acquisition de cette bande supplémentaire permettra à Orange Egypt et Etisalat Misr de renforcer leurs capacités réseau pour offrir des services télécoms de haute qualité aux Egyptiens, spécialement après la demande croissante en connectivité haut débit qui s’est déclenchée avec le COVID-19.

L’intérêt d’Orange Egypt et d’Etisalat Misr pour du spectre télécoms supplémentaire intervient près de deux semaines après que Telecom Egypt et Vodafone Egypt ont participé eux aussi à une vente aux enchères de spectre télécoms organisée par le régulateur télécoms. La vente comprenait une bande passante totale de 60 MHz proposés à travers deux lots : 40 MHz et 20 MHz. Le plus gros lot était valorisé à 600 millions USD tandis que l'autre coûtait 300 millions USD. Les résultats de cette première vente n'ont pas encore été dévoilés.

Pin It

Dernier Numéro