loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Alors que l'opérateur algérien de téléphonie mobile est devenu leader du marché en Algérie enregistrant un chiffre d'affaire de 252 millions de dollars au 2ème trimestre 2016, Joseph Ged a décidé de quitter ses fonctions en tant que directeur général d'Ooredoo Algérie, après avoir assumé ce poste depuis 2007.

Joseph Ged avait témoigné du lancement de divers services en Algérie dont la 2G, 3G et le lancement pré-commerciale de la 4G. Mais il va sans dire que l'exploit le plus important était les résultats plus que satisfaisants de l'opérateur lors du 2ème trimestre, durant lequel il a surpassé tous ses concurrents.

A cet égard, Joseph Ged a déclaré : "Je suis plus que fier de mettre un terme à mes fonctions sur d'aussi bonnes performances et avec l'atteinte de la position no.1 du marché de la téléphonie mobile en Algérie. Je tiens à souligner que tous ces succès ont été atteints grce au soutien des employés de Ooredoo Algérie, de ses clients ainsi que de la glorieuse nation Algérienne. Je remercie tout le monde pour leur confiance continue, ainsi que le soutien illimité du Groupe Ooredoo. L'Algérie est un grand pays, stable et accueillant pour les investissements internationaux et je n'ai aucun doute pour le futur et les grandes réalisations à venir dans le pays."

Pin It

Dernier Numéro