loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le groupe de télécoms Orange a publié un chiffre d'affaires en très léger recul sur le troisième trimestre de son exercice, de 0,5% à 10,27 milliards d'euros, et a confirmé ses objectifs pour l'année en cours.

Sur les neufs premiers mois de l'année, le groupe a vu ses ventes progresser de 0,5% (+1% en base comparable), à 30,55 milliards d'euros, sous l'effet notamment d'une bonne tenue de ses marchés européens.

« Ce troisième trimestre confirme la très bonne dynamique du groupe, nous avons ainsi gagné près d'un demi-million de clients mobiles forfait et 321 000 clients fibre en France et dans la zone Europe durant les 3 derniers mois », s'est félicité Stéphane Richard, PDG du groupe.

L'opérateur historique a vu son excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté progresser de 0,7% entre juillet et septembre (+2,1% en base comparable), à 3,62 milliards d'euros, avec une marge d'Ebitda ajustée en progression de 0,6 point sur la période, pour représenter désormais 35,4% du chiffre d'affaires.

Au 30 septembre, le groupe revendique 207,5 millions de clients dans le monde, en progression de 3,2% sur un an, dont 73,2 millions de clients forfait, en hausse de 7,3% sur la même période.

En France, l'opérateur revendique 320 000 nouveaux abonnés mobiles sur le trimestre et assure avoir recruté ses clients auprès de ses trois principaux concurrents, ce qui porte le nombre total de clients à 18,6 millions au 30 septembre, en hausse de 3,4% sur un an.

Sur l'internet fixe, Orange annonce une hausse de 4,8% de sa base clients, à 11,1 millions de clients haut débit, dont 1,8 million de clients fibre, en hausse de 40,3% sur un an. Le groupe a par ailleurs confirmé l'ensemble de ses objectifs pour l'année en cours, avec notamment un Ebitda ajusté supérieur à celui réalisé en 2016 et un ratio de dette nette de deux fois l'Ebitda ajusté à moyen terme.

 

Pin It

Dernier Numéro