loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Vodafone Cameroun a annoncé cesser ses activités après que les activités d’Afrimax Cameroun, qui exploitait la marque de l’opérateur britannique, avaient été suspendues par l’Agence de régulation des télécommunications du Cameroun (ART).

« Après le retrait de sa licence par le Ministère des Postes et Télécommunications et l’Autorité de Régulation des Télécommunications et la longue suspension de ses services, l’entreprise Afrimax Cameroun a conclu à contrecœur qu’il n’était plus commercialement viable de reprendre ses services au Cameroun », a annoncé la société.

Le ministère des Postes et télécommunications avait reproché à Afrimax d’avoir utilisé illégalement la licence d’exploitation de la Camerounaise Northwave Sarl, jadis absorbée par Afrimax Group.

Toutefois, le destin des salariés dont la société loue « le travail acharné, l’enthousiasme et le soutien » reste inconnu. « Nous sommes obligés de rompre la relation contractuelle qui lie les employés à Afrimax Cameroon dans le respect des lois du Cameroun », indique le directeur de communauté de l’entreprise. Il convient de préciser qu’Afrimax employait 116 salariés fixes et plus de 1000 collaborateurs extérieurs.

Pin It

Dernier Numéro