loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Amadou Coulibaly, ministre de la communication et de l'économie numérique, a annoncé la construction d'un centre de données et le développement d'un réseau national de fibre optique de 7000 km d'ici 2025. Ces investissements ont contribué au soutien du développement économique national.

Le ministre a communiqué ces projets à Abidjan lors de la réunion du financement du Plan national de développement (PND) 2021-2025 par le comité consultatif pour son élaboration. Selon Coulibaly, le centre de données et le réseau de fibre optique sont les priorités absolues de son département puisqu’ ils constituent le socle de la transformation numérique que le pays veut accélérer.

En sécurisant tous les services publics en un seul lieu, ce qui dématérialise le gouvernement aujourd'hui, le centre est capable de les consolider de manière sécurisée et d'assurer leur efficacité. En construisant un réseau de fibre optique, le gouvernement peut fournir l'Internet à haut débit à toutes les zones, permettant l'accès aux services dématérialisés et aux opportunités socio-économiques dans tous les secteurs, tout en réduisant les coûts.

Le gouvernement de la Côte d’Ivoire a adopté la stratégie nationale de développement du numérique à l’horizon 2025, lors du Conseil des ministres du 22 décembre 2021. Le projet comporte sept éléments fondamentaux : les infrastructures numériques, les services numériques, les services financiers numériques, les compétences numériques, l'environnement de l'économie numérique, l'innovation, la cybersécurité, ainsi que la confiance numérique.

La Banque mondiale estime que l'économie numérique pourrait rapporter 5,5 millions de dollars d'ici 2025, et 20 millions de dollars supplémentaires d'ici 2050, si le gouvernement contribue à renforcer les investissements dans les infrastructures numériques.

Pin It