loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Révélant des chiffres au-dessus des objectifs annoncés, Marco Telecom a publié ses résultats financiers de l’année 2017 marqués notamment par la progression de la base clients du Groupe et par la bonne performance des filiales du groupe.

En effet, la base clients du Groupe a augmenté de 5,5% pour atteindre près de 57 millions de clients en 2017 en comparaison avec 54 millions en 2016. Les parcs des nouvelles filiales ont aussi enregistré une croissance soutenue de 16%.

Au niveau des revenus consolidés du Groupe à taux de change constant, la reprise de leur croissance a été remarquable (2,7%) grâce à l’activité internet. Les nouvelles filiales du Groupe ont quant à eux enregistré une croissance de 14,5% à taux de change constant.

Le Maroc a maintenu une croissance solide des revenus des services sortants grâce à l’essor du revenu de l’internet mobile qui a augmenté de 53% sur l’année. Le parc mobile qui représente plus de 9% de la base client au Maroc a augmenté alors que l’ARPU a diminué de 5%. La pénétration des données a augmenté jusqu’à 51% en comparaison avec 43% en 2016. Ces chiffres ont permis à Maroc Telecom de confirmer sa position de leader de l’internet mobile avec 45,5% de part de marché fin décembre 2017.

Au niveau international, une solide croissance du chiffre d’affaires sortant de 5% a été annoncée. Au 4ème trimestre, la croissance au niveau des nouvelles filiales en Côte d’Ivoire et au Bénin notamment s’est accélérée.

Une accélération des investissements a été remarquée et s’est reflété par le lancement de la 4G par Moov Bénin et de la 4G au Niger ainsi que par l’attribution de la licence 3G en République Centrafricaine. La couverture radio a été densifiée et accompagnée par la mise à niveau des infrastructures. En outre, des réseaux de transmission optiques urbains et interurbains ont été déployés afin d’accompagner la croissance des usages de données et voix.

Cette bonne performance des nouvelles filiales a généré un chiffre d’affaires en croissance de 11,9% à taux de change constant et s’est traduite par l’amélioration de la profitabilité du Groupe : le taux de marge d’EBITDA a progressé de 1,2 point à taux de change constant pour atteindre 49,1%.

 

Pin It